Alors, on efface tout et on recommence ! C’est un peu le message d’Alinghi aujourd’hui en annonçant que pas moins de 18 challengers – oui, vous avez bien lu dix-huit – se sont inscrits avant la date butoir (15 décembre 2008). Il se pourrait que la 33e Coupe de l’America ait lieu en 2010 à Valence (vous remarquerez ici l’emploi du conditionnel). On efface donc au passage l’ancien calendrier, les AC90 et la querelle juridique qui traîne depuis un an et demi.

 

dix-huit, c’est un joli nombre, mais combien s’engageront réellement ? Car presque personne n’a le budget aujourd’hui. Or, la première régate en 2010 devrait avoir lieu dans 15 à 20 mois ! C’est-à-dire demain à l’échelle de la Coupe. J’imagine mal que ces dix-huit équipes vont toutes, en pleine crise, trouver entre 15 et 50 millions d’euros dans les trois mois. Et lancent la construction d’un monocoque l’été prochain. Ou au plus tard à l’automne.

 

Petit inventaire des prétendants : sur les dix-huit, on trouve déjà six Italiens (Luna Rossa, Mascalzone, Joe Fly, Green Comm, Argo et Dabliu), deux Français (K-Challenge et French Spirit), deux Espagnols (Desafio et Ayre) et encore huit autres : Shosholoza (Afrique du Sud), Team Origin (GBR), Team New Zealand, DCYC (Allemagne), Victory (Suède), Russia Team, Greek Challenge et China Team. Pour info, China Team repart sans le triumvirat Mas-Gellusseau-Lesquen. Ça promet !

 

Allez, si on retire à la louche quatre équipes italiennes, une française, les Allemands, les Russes, les Sudafs, les Chinois et les Grecs, il doit rester entre 8 et 10 équipes comme à chaque fois. Et encore, c’est plutôt optimiste en période de crise. D’ici donc à ce qu’Alinghi repousse encore la Coupe à 2011, il n’y a qu’un pas…

 

Les AC90, trop chers, ont du coup disparu des tablettes. Les monocoques – toujours un seul par équipe – ne mesureront plus que 80 pieds. Ça fait toujours 10 pieds de plus que les Class America. Y a-t-il là une véritable économie à faire ? Pas sûr. Cela ressemble plutôt à une remise à zéro des compteurs pour tous les design team. Avec toujours un coup d’avance pour Alinghi qui décidera de la nouvelle jauge, soi-disant en concertation avec les challengers. A voir. En tout cas, aucun design team de challenger ne peut aujourd’hui plancher sur la jauge AC80 puisqu’elle ne sera connue que le 31 janvier.

 

Quant au nouveau calendrier, un modèle de précision suisse, il ne tient évidemment pas compte du dernier bras de fer juridique le 10 février prochain devant la Cour d’Appel de New York. Voici la perle :

- Trois pré-régates à Valence en juillet, octobre et novembre 2009 sur des Class America version 5.

- La 33e Coupe de l’America en 2010 sur les bioutifoule AC80. Il faut savoir que le Deed of Gift permet de régater dans l’hémisphère Nord jusqu’au 31 octobre.

 

Finalement, la seule victoire du jour d’Alinghi est d’avoir exclu BMW Oracle Racing de la 33e Coupe en cas de victoire suisse le 10 février. Et d’avoir trouvé dix-huit gogos pour accepter un protocole tout à sa faveur en accusant au passage les Américains d’être les empêcheurs de régater en rond… S’ils y arrivent, ce sera en même temps un cas historique en 157 ans de Coupe de l’America. Une édition sans aucune équipe américaine ! Ils sont quand même forts ces Suisses…