36 heures de voyage ! Ça se mérite la Nouvelle-Zélande… Mais quel bonheur de retrouver un semblant d’ambiance de la Coupe de l’America avec les Louis Vuitton Pacific Series.

 

Et à peine arrivé, voilà qu’on assiste déjà à un match hallucinant entre Russell Coutts (sur Oracle) et ses anciens collègues d’Alinghi (dont son pote Brad Butterworth) en finale des challengers. Au lendemain du procès en appel à New-York, l’image est cocasse !

 

Un match très serré avec dépassement en règle et une arrivée incroyable. A deux minutes de franchir la ligne, Oracle possède 65 mètres d’avance sur Alinghi. Grosse erreur à bord d’Oracle qui ne se rend pas compte que la ligne d’arrivée est ultra favorable au bateau comité de… 66 mètres ! Oracle empanne sur la lay-line de la bouée et alinghi sur celle du bateau et s’impose d’une seconde ! Je n’ose imaginer la joie d’Ed Baird, Brad Butterworth et leurs potes devant un tel cadeau des Américains. Alinghi s’est déjà imposé face à Oracle la semaine dernière pendant le Round Robin 2 (gold fleet). Le vainqueur de cette finale en trois manches défiera samedi Team New Zealand.

 

Comme vous pouvez le voir sur ces photos (de dos puis de face), les Kiwis ont analysé le match en direct dans la salle de presse. On retrouve notamment le barreur Dean Barker (assis, t-shirt gris clair), le skipper Grant Dalton (assis à droite avec la casquette) et le tacticien Ray Davies (assis par terre au milieu avec la casquette). Et en rouge, Sébastien Col, le barreur de K-Challenge, quelques heures avant de prendre son avion pour rentrer en France.

 

Photos : © Franck Socha/Sea&Co