Pour ceux qui se demanderaient ce que fait Loïck Peyron depuis qu’il a quitté Gitana, sachez qu’il ne s’ennuie pas une minute… Le voici à la barre de l’Alphéna One, hier, devant Larmor-Plage.

 

J’ai retrouvé mon camarade de la Coupe de l’America (nous commentions ensemble les matchs sur Canal Plus) le temps d’essayer ce nouveau day-boat. Que faisait-il là me direz-vous ? Eh bien, il est associé depuis un an au chantier Alphéna et apporte ses conseils éclairés et son savoir-faire pour la réalisation de ce bateau original, une sorte de cabriolet des mers. C’est l’une des multiples occupations de Peyron qui a aussi un calendrier de régates bien chargé cette année, surtout en multicoque, en Décision 35 et en Extreme 40 avec Oman Sail.

 

Bruno Mottet, fondateur avec Hugues Marécaille, d’Alphéna Yachts, me confiait lundi son bonheur d’être associé à Peyron. « T’imagines aller acheter une voiture et faire un tour avec Alain Prost ? » me dit-il en comparaison. C’est ce qui est arrivé à d’heureux futurs propriétaires samedi dernier qui ont pu naviguer sur l’Alphéna One avec Peyron.

 

PS : vous retrouverez bien évidemment l’essai de ce bateau dans un prochain numéro de Voiles et Voiliers, ainsi que la vidéo de l’essai  et des photos complémentaires sur le site www.voilesetvoiliers.com !