… Reste à savoir quand exactement et où !

 

Aujourd’hui, après une réunion à Genève entre les représentants d’Alinghi et d’Oracle, les Suisses ont communiqué pour annoncer qu’ils acceptaient le challenge des Américains en multicoque l’année prochaine. C’est sympa de nous le dire, puisqu’ils n’avaient pas vraiment le choix ! La justice américaine leur ayant imposé Oracle comme challenger of record. C’est juste une façon détournée de refuser la proposition d’Oracle de disputer la 33e édition sur les Class America version 5, ce qui aurait permis d’ouvrir la compétition à d’autres challengers.

 

Au contraire, Alinghi renvoie à Oracle la responsabilité d’accepter d’autres challengers. Les mesquineries restent visiblement le passe-temps favori de nos deux protagonistes ! Car il est bien évidemment impossible qu’un autre challenger dessine et construise un multicoque géant en tout juste un an. A moins que la 33e édition soit repoussée pour accepter d’autres challengers capables de balancer 10 millions d’euros dans un multicoque qui ne régatera que deux ou trois fois ! Mais pour cela, il faudrait qu’Oracle accepte de rallonger le calendrier de quelques mois, voire une année ou deux.

 

Une nouvelle fois, Alinghi tente donc de faire passer Oracle pour le méchant américain qui va refuser indirectement d’accepter les autres challengers en ne reportant pas – j’anticipe un peu – la 33e Coupe de l’America au-delà de 2010. Mais cette fois-ci, la ficelle est un peu grosse. La guerre de communication tend de plus en plus au ridicule, mais cela ne semble pas gêner nos milliardaires préférés…