Sacrés Kiwis ! Ils mettent à l’eau en février un nouveau TP52, se pointent à leur première course à Alicante où ils terminent troisièmes – le temps d’apprendre – puis raflent les quatre autres épreuves de l’Audi MedCup 2009. Et du coup, ils remportent dès leur première participation ce circuit pro où naviguent tous les marins de la dernière Coupe de l’America… La classe ! Ils méritent vraiment leur surnom de Brésiliens de la voile. A la grande différence qu’ils sont beaucoup plus professionnels (et talentueux) qu’artistes !

 

Je trouve cela très impressionnant qu’un pays d’à peine plus de 4 millions d’habitants – soit le tiers de Paris et sa banlieue – soit capable de dominer autant la voile mondiale. C’est sûr, lorsque la 34e Coupe de l’America sera à nouveau ouverte aux challengers, Team New Zealand sera encore une fois dans le carré de tête.

 

En attendant, voici une belle image de TP 52 à Carthagène que je voulais partager, même si ce ne sont pas les Kiwis surpris en haut de la vague…

 

©Ian Roman / Audi MedCup

 

(MAJ 2.10) : regarder cette petite vidéo d’un magnifique empannage par 30 noeuds de vent pour illustrer le talent de ces marins.