Mais que fait la justice ?

 

Mardi, à New York, le Juge Kornreich a tranché en faveur de BMW Oracle, jugeant que Ras-al-Khaimah ne pouvait accueillir la Coupe en février selon le Deed of Gift. Et qu’Alinghi devait maintenant trouver un site dans l’hémisphère Sud… pour dans trois mois !!!

 

Après avoir flirté avec le pathétique, la bataille juridique vire au burlesque ! C’était pourtant prévisible, en mai dernier, lorsque je Juge Hermann Cahn avait annoncé que la Coupe aurait lieu le 8 février 2010, « à Valence ou n’importe quel autre site », selon le souhait du Defender. En oubliant de préciser que ce site devait respecter les trois lignes du Deed of Gift stipulant que la Coupe ne peut se dérouler dans l’hémisphère Nord qu’entre le 1er avril et le 31 octobre, et pendant les six autres mois dans l’hémisphère Sud, le Juge Cahn commettait une grossière erreur. Si Hermann avait lu correctement les trois pages du Deed of Gift et avait bien fait son travail, la Coupe de l’America ne serait pas décrédibilisée – et ridiculisée – une fois de plus. Merci Hermann…

 

Pour Alinghi, cette décision est une énorme claque. L’Emirat de Ras-al-Khaimah va difficilement accepter d’avoir investi quelques millions pour rien ! Et maintenant il faut trouver un autre site dans l’hémisphère Sud pour le 8 février… C’est grotesque !

 

Le seul mérite de cette bataille juridique était d’avoir accouché des deux multicoques les plus incroyables jamais construits. Tout le monde attend désormais avec impatience de les voir bord à bord, où que ce soit dans le monde. Que l’imbroglio juridique cesse et que le meilleur gagne sur l’eau… Mais on peut douter de les voir sur la même ligne de départ début février. La justice américaine doit encore trancher d’autres litiges : l’ajout de ballast sur Alinghi 5 après avoir été jaugé, la composition du jury de la Coupe, et sûrement d’autres à venir. Visiblement, il est un métier qui aujourd’hui ne connaît pas la crise : c’est celui d’avocat à New York !

 

MAJ 03.11.09 : Les Suisses ont fait appel de la décision du juge sur Ras-a-Khaimah, comme l’avait anticipé 5-7 dans son commentaire. De leurs côtés, les Américains prônent pour régater à Valence en février. Il paraît qu’en deux ans, les deux protagonistes ont déjà dépensé 20 millions de dollars chacun en avocats new-yorkais ! Soit plus que le budget d’Areva Challenge (25 M€) sur la Coupe de l’America 2007 à Valence…