Après Ouest France et Le Télégramme, Libé est peut-être le quotidien qui relate le plus d’histoires sur la voile. On se souvient encore du cahier réalisé à l’arrivée de la Transat 6.50 par Jean-Louis Le Touzet.

 

Aujourd’hui, Libération a consacré une double page sur les deux multicoques du Trophée Jules Verne avec une intéressante interview de Vincent Lauriot-Prévost. L’architecte est omniprésent dans les médias en ce moment (pour preuve notre info à la hune d’hier) avec le multicoque de BMW Oracle Racing, BOR 90, tous les nouveaux 60 pieds Imoca signé en association avec Guillaume Verdier (Virbac Paprec, PRB, Foncia) et l’annonce du MOD 70 de Mich Desj.

 

A lire donc dans le Libé d’aujourd’hui (ou sur cette page du site Libé.fr) sous la plume de l’excellent Luc Le Vaillant, responsable de la rubrique portrait et ancien journaliste de Voiles et Voiliers – il y a 15 ou 20 ans !

 

MAJ 26.01 : Martin Couturié, rédacteur en chef des sports du Figaro, m’a amicalement fait remarquer que le même jour, Le Figaro consacrait un papier (à lire ici) sur Michel Desjoyeaux – qui avait annoncé la veille ses nouveaux projets – et que son journal avait consacré huit pages au Trophée Jules Verne précédemment. Sans oublier les pages entières sur la Solitaire du Figaro au mois d’août. Au final, Le Figaro n’est pas en reste par rapport à ses concurrents…

Conclusion : on a beaucoup de chance qu’en France autant de quotidiens s’intéressent d’aussi près à la voile…