Ça ressemble à des jumelles, ça se tient comme des jumelles, on vise comme des jumelles mais ce ne sont pas des jumelles, et encore moins le dernier modèle de radar de la maréchaussée…

 

Non, ce sont des jumelles laser, baptisées Racer’s Edge et qui permettent de connaître instantanément la force et la direction du vent à 400, 700 et 1000 mètres devant soi. La réponse du berger à la bergère en quelque sorte face aux ULM hydravions d’Alinghi (voir deux posts plus bas)… Bien que les deux présentent des intérêts différents. Car les ULM permettent de connaître le vent où l’on veut sur le parcours, mais avant le coup de canon, tandis que ces jumelles peuvent servir pendant les matchs, mais n’indiquent le vent que dans un rayon maximum de 1000 mètres autour du bateau, soit à peine plus d’un demi mille, sur un bord qui mesure 20 milles de long !

D’après l’interview de Phil Rogers, pdg de la société Catch The Wind qui a conçu la Racer’s Edge (et lue sur le site de Valencia Sailing), Il suffit de viser et d’appuyer sur le bouton pour connaître instantanément les mesures du vent aux trois distances précitées. Relié par Bluetooth à l’ordinateur du bord, cela permet d’établir une évolution du vent et de connaître également – en fonction de l’angle de visée – la force et la direction du vent à différentes hauteurs au-dessus de l’eau.

Ces jumelles ont été spécialement développées pour BMW Oracle Racing et coûtent la bagatelle de 150 000 $ (environ 106 000 €), mais un modèle moins sophistiqué devrait être commercialisé prochainement. Ouf… On respire !