Je ne suis pas un chasseur de scoop, en revanche, quand Jean-Pierre Dick nous propose de découvrir en exclusivité son nouveau monocoque de croisière, le JP54, cela ne se refuse pas.

Mis à l’eau jeudi à Tauranga, ce monocoque futuriste est arrivé ce dimanche matin à Auckland. Nous avons prévu deux jours de navigation à bord lundi et mardi que vous pourrez lire dans un prochain numéro de Voiles et Voiliers.

En attendant, voici en exclusivité pour vous les premières images du bateau. De l’extérieur pour le moment, le temps que l’équipe de JP range l’intérieur après le convoyage.


Dessiné par Guillaume Verdier, ce monocoque de 54 pieds est un voilier de croisière “très“ rapide avec quille pivotante et bastaque. Les formes de coque montre le souci d’une carène puissante.© photo : Loïc Le Bras.


Difficile de faire plus épuré que ce cockpit. Un seul banc sur bâbord. Tout le piano revient à tribord sur un winch électrique. Pas de rail d’écoute de grand-voile et seulement deux winches à l’arrière. © photo : Loïc Le Bras


Les lignes sont tendues : coque et rouf. Sur cette image, on voit bien le parcours des drisses pour rejoindre le piano. Au port, le JP54 flotte haut sur l’eau. Vivement les premières navigations ! © photo : Loïc Le Bras

 

Les photos d’intérieurs devraient surprendre.

Vous les verrez en exclusivité en info à la hune très bientôt…