Suite à mon dernier post sur le proto 747 de David Raison – dont les premières images de navigation réalisées par Thierry Martinez lors du départ du Mini Pavois à La Rochelle (voir notamment cette photo à la hune) sont tout simplement hallucinantes – le jeune architecte naval Thomas Tison m’a envoyé un mail pour me présenter son projet baptisé Scow 1420, et dont l’objectif est de participer au Bol d’Or dans la classe LX-TCFX (la classe libre).

En voici une image 3D.



Quille pivotante, dérives asymétriques, bout-dehors, moulin à café, double barre à roue et cockpit dépouillé… Le – pour l’instant virtuel – Scow 1420 joue la carte de la puissance et de la légèreté.

D’après Thomas, les principaux avantages d’un Scow sont la puissance, l’assiette longitudinale et la surface mouillée. Quant aux performances, il les estime au près et au reaching 10 à 15% supérieures à un Psaros 40.

Jeune architecte naval diplômé de Southampton et de Cranfield en Angleterre, Thomas Tison a travaillé sur la Coupe de l’America pour Mascalzone Latino et Team Origin.

Il ne lui reste plus qu’à trouver un financement pour faire construire cet intéressant monocoque à quille pivotante. Bon courage…