Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, j’ai le grand plaisir de vous présenter mon dernier livre, co-écrit avec le journaliste de L’Equipe Philippe Joubin et qui vient de paraître aux éditions L’Equipe. C’est l’histoire des tours du monde à la voile, de Magellan à Groupama 3, que ce soit en aventure, en course ou en record. Outre photos et texte, vous y retrouverez un dépliant de huit pages avec les silhouettes des principaux voiliers qui ont accompli le tour du monde. Et à la fin – gros boulot je vous l’assure ! – le palmarès complet de toutes les courses autour du monde.

En voici le sommaire :

PREMIÈRE PARTIE : ILS ONT TRACÉ LA ROUTE

Préambule avec les découvreurs
Magellan, La Pérouse, Cook, Dampier, Bougainville, Drake…
Ils ont tracé la route. Rapide histoire de ces explorateurs, de leurs découvertes, de leurs navigations, des conditions rencontrées ou des périls affrontés. Fin de ce préambule avec les premiers embryons de course au XIXe siècle, lorsque s’affrontaient grands voiliers puis clippers sur les routes du thé ou de la laine.

Les précurseurs aventuriers (les dates sont celles de leurs navigations) Slocum (1895-1898), Pidgeon (1921-1925 puis 1932-1937), Dumas (1942-1943), Alain Gerbault (1923-1929), Bardiaux (1966), Chichester (1996-67), Blyth (1971, 1er tour du monde à l’envers), Krystyna Chojnowska-Liskiewicz (1ere femme 1974-77), Naomi James (1er tour féminin via le Horn, 1977-1978) Kay Cottee (1er tour du monde non stop d’une femme, 1987-1988)… Ils ont montré la voie.

Les aventuriers modernes (ceux qui enchaînent les tours, les plus jeunes, les plus étonnants, etc…) : Alec Rose (1966), Tania Aebi (femme, tour entre l’âge de 18 et 21 ans, 1984-1987), David Dicks (plus jeune à faire le tour à 17 ans en 1996), Jesse Martin (jeune aussi), Adrian Flanagan (1er tour par les pôles), Jon Sanders (trois tours non stop en 658 jours), Serge Testa (tour sur le plus petit bateau, 3,6 m !), Reid Stowe (qui tente actuellement de rester 1 000 jours en mer !)…

SECONDE PARTIE : LES COURSES
En équipages réduits (solitaire ou double)
Golden Globe 1968-69
BOC devenu Around Alone (sept éditions depuis 1982)
Vendée Globe (six éditions depuis 1989)
Barcelona Race (en double, disputée en 2007-2008)
Et demain : Brest Ultime Challenge ?
En équipage
Whitbread devenu Volvo (dix éditions depuis 1973) ; Eric Tabarly 1989-1990,
Course des clippers (une édition, 1975-76)
Global Challenge (quatre éditions depuis 1992, contre vents et courants dominants)
Oryx Quest (une édition, 2005)
The Race (une édition, 2000-2001)

TROISIÈME PARTIE : LES RECORDS
En solitaire
Sens est-ouest
Colas (1974), Morgan (1986), Monnet (1988), Kersauson (1990), McArthur (2005), Joyon (2008), Coville (même s’il a raté en 2008 et 2009).
Sens ouest-est
Blyth (1971), Golding (1994), Monnet (2000), VDH (2004), Caffari
En équipage
Record absolu et Trophée Jules Verne
Peyron (1993, 2002 et 2005), Blake-Knox Johnston (1994), Kersauson (1997 et 2004), Fossett (2004), Cammas (20 mars 2010 – nouveau détenteur du Trophée Jules Verne sur Groupama en 48jours 7h 44mn 52s)

TOURS DU MONDE A LA VOILE
Courses & Records
Philippe Joubin – Loïc Le Bras
Préface de Michel Desjoyeaux
23,5 x 28 cm
240 pages + dépliant 8 pages
Prix public (France) : 39,00 € TTC