Dans son édition de samedi dernier, le San Francisco Chronicle présente les probables infrastructures de la 34e Coupe de l’America si la ville californienne était retenue par le Golden Gate Yacht Club, détenteur de l’aiguière d’argent, et son équipe BMW Oracle Racing.


Cette image satellite montre San Francisco, l’océan Pacifique à gauche, la baie à droite, le centre-ville au milieu, et dans le cercle rouge l’endroit où pourrait s’installer le village de la 34e America’s Cup. © photo : Google Maps.


Cette photo aérienne nous montre San Francisco au premier plan, le Golden Gate Bridge en haut et le Bay Bridge en bas de l’image. Dans le rectangle rouge, le Pier 30-32 qui pourrait devenir le village de la Coupe avec notamment un immense amphithéâtre ouvert sur la baie pour admirer les matchs à la fois à l’œil nu et sur un grand écran. © photo : Christian Abend


Les bases des équipes seraient à gauche de l’image, et le village à droite. D’après l’article du Chronicle, les travaux seraient financés à hauteur de 100 à 150 millions de dollars par l’organisateur, qui jouirait des bénéfices de l’événement, tandis que le port de San Francisco resterait propriétaire des lieux et de son utilisation après la Coupe. Pour mémoire, la ville de Valence avait investi de son côté 500 millions d’euros pour construire le Port America’s Cup ainsi que les aménagements tels que des travaux de voiries ou bien l’agrandissement de l’aéroport. © image : Skidmore, Owings and Merill, LLP


Et voici à quoi ressemblerait l’amphithéâtre géant à ciel ouvert. Impressionnant, non ? © image : Skidmore, Owings and Merill, LLP