Non, ce n’est pas un scoop (enfin, c’est vous qui voyez !) mais la réponse à la question : « et si j’étais à la place de Banque Populaire, qui choisirais-je pour skipper le Maxi BP V ? »

 

Les yeux fermés, je réponds Loïck Peyron…

 

Avant même l’éviction officielle de Pascal Bidégorry, les rumeurs annonçaient Michel Desjoyeaux à la barre du plus grand trimaran du monde. Certes, Mich présente toutes les qualités  requises pour mener à bien une tentative de record sur le Trophée Jules Verne. D’autant plus que son calendrier MOD 70 pourrait lui autoriser une escapade de 45 jours ou moins cet hiver.

 

Mais depuis que Banque Populaire a revendu Foncia, j’imagine mal le patron de Foncia autoriser son skipper maison à aller faire une pige pour son ancien actionnaire…

 

Alors, si ce n’est pas Mich’ ?

 

Oh, il reste pas mal de marins de qualité capables de skipper un tel bateau. Je pense aux expérimentés Lionel Lemonchois, Jean Le Cam ou Fred Le Peutrec.

 

Oui, mais ils n’ont pas le rayonnement médiatique de Loïck Peyron. Et en plus de ces immenses qualités de marin (qu’il a encore démontrées sur la Barcelona), son charisme hors norme qui fédérera beaucoup d’équipiers autour de lui, Loïck Peyron est le meilleur communicant que la voile connaisse. Et ça, pour Banque Populaire, forcément ça doit compter un peu. Car dans son casting depuis 20 ans, la banque de la voile a un peu omis cette qualité dans le choix de ses skippers successifs : Francis Joyon, Lalou Roucayrol et Pascal Bidégorry. Il est temps de redresser la barre…

 

Et la Coupe de l’America me direz-vous ?

 

Justement. Les frères Peyron n’arrivent pas à trouver le budget. Et Bruno a demandé depuis plusieurs semaines à ACEA, l’organisateur de la 34e, de pouvoir participer à la prochaine Coupe sans passer par le circuit des AC45 (les AC World Series). Donc, qu’Energy Team réussisse ou pas à mettre sur pied son projet, rien n’empêche Loïck d’aller faire une nouvelle boucle autour du globe. D’autant qu’elle sera moitié moins longue que la dernière victorieuse avec Jean-Pierre Dick !

 

Alors ! Loïck Peyron à la barre de Banque Populaire V sur le Trophée Jules Verne l’hiver prochain ? Avouez que ça aurait de la gueule… Réponse officielle demain mardi.

 

 

 

A vous de twitter maintenant… :-) )