C’est la période des soldes et Alinghi, après avoir donné son catamaran géant Alinghi V à la ville espagnole de Valence, a décidé de vendre une grande partie de son matériel aux enchères.

 

Ces ventes aux enchères en ligne, sur le site GoIndustry DoveBid démarrent cet après-midi à16h et se clôturent le 3 février à la même heure.

 

Plus de 150 lots sont concernés. Une véritable caverne d’Ali Baba ! De la station météo aux GPS de base, en passant par des winches, des machines à coudre et même des serveurs Internet. Les plaisanciers s’intéresseront peut-être plus aux répétiteurs B&G, aux téléphones Irridium, aux radios VHF, aux batteries, et aux moteurs hors-bord.

 

Il y a certainement de bonnes affaires dans le lot. Seul hic, l’ensemble du matériel se trouve toujours à Valence. Pour ceux qui sont dans le coin, une visite est possible demain 19 janvier pour évaluer l’état du matériel. Et il faut de toute façon s’y rendre pour récupérer la marchandise le 17 février.

 

Cette vente aux enchères d’une grande partie de son matériel prouve que la page Coupe de l’America est belle et bien tournée pour Alinghi, du moins à courts termes. Quoi qu’on en pense, et quelles que soient les erreurs commises par le defender suisse en son temps, il est toujours dommage qu’une équipe qui aura autant marqué et finalement révolutionné la Coupe de l’America ces dix dernières années se retirent aussi vite.

 

N’oublions pas que sans l’arrogance d’Alinghi à vouloir imposer ses règles omnipotentes, et sans la mégalomanie de Larry Ellison et la bataille d’avocats qui s’en suivit, la Coupe de l’America se disputerait encore sur des monocoques… Et on ne pourrait pas s’extasier devant les AC45 et les futurs AC72 ! CQFD.