Sorti par nos confrères du Télégramme, puis confirmé par communiqué de presse quelques jours plus tard, le Tour de France à la Voile a donc changé de propriétaire cette semaine, vendu par les Editions Larivière (Voile Mag, Pêche en Mer, Moto Revue, Rock & Folk et 23 autres magazines) à la société ASO (Amaury Sport Organisation) qui appartient à un autre groupe de presse, le Groupe Amaury, éditeur de L’Equipe, du Parisien/Aujourd’hui en France, de France Football, de Vélo Magazine, et de quelques autres titres dont le gratuit Le Journal du Nautisme.

 

Si les Editions Larivière, avec un chiffre d’affaires de plus de 60 millions d’euros par an est un acteur conséquent de la presse magazine, le Groupe Amaury, qui réalise un chiffre d’affaires annuel quasiment dix fois plus important, est d’un tout autre calibre. Une bonne nouvelle a priori pour le Tour de France à la Voile qui va pouvoir bénéficier de la force de frappe, des moyens et du savoir-faire de son nouveau propriétaire, déjà organisateur notamment du Tour de France vélo, de Paris-Roubaix, du Dakar, du marathon de Paris et de l’Open de France de golf.

 

Pas grand-chose ne sera changé cette année à moins de cinq mois du départ, hormis l’équipe d’organisation et notamment son Directeur de Course. A ce sujet, les premières rumeurs vont bon train. Ce ne sont pas les Directeurs de Course et autres anciens coureurs qui manquent… A.S.O. devrait également se rapprocher d’une grosse pointure (encore un ancien coureur ?) pour les aspects techniques et sportifs avec un triple but affiché : redonner un élan médiatique à l’épreuve, rendre le Tour de France à la Voile populaire et faire revenir les stars internationales. Belle ambition…

 

Pour mémoire, A.S.O est le sixième organisateur du Tour après Bernard Decré son fondateur (1978-1988), Laurent Georges (1989), Legris Industries avec Bruno Troublé (1990-1997), Manfred Ramspacher (1998-2003) et les Editions Larivière (2004-2011).

 

Il y a finalement eu plus de changement de bateaux en 33 éditions avec L’Ecume de Mer (1978), le First 30 (1979-1981), le Rush Royale (1982-1983), le Sélection (1984-1991), le JOD 35 (1992-1998), le Mumm 30 (1999-2010) et maintenant le M34 depuis 2011.