Lancé en janvier 2011, le catamaran à aile AC45 marque la première phase de la révolution vécue par la Coupe de l’America, en attendant ses grands frères de 72 pieds dont les premiers prototypes seront mis à l’eau début juillet.

 

En attendant, le quinzième monotype AC45 sera mis à l’eau à Auckland pour Ben Ainslie Racing.

 

Qui possède les quatorze premiers ?

 

On sait qu’Oracle Racing en possède quatre depuis l’automne et Artemis deux. Luna Rossa, dernier challenger inscrit et partenaire de Team New Zealand en a commandé deux d’un coup, les n°13 et 14. La liste ci-dessous des AC45 surprend sur un point. Team New Zealand, plus sérieux challenger de la 34e Coupe de l’America, n’en a qu’un seul pour s’entraîner, à l’image des “petites“ équipes qui n’ont pas encore bouclé leur budget.

 

 

En vue des ACWS de Naples (avril) et Venise (mai), Luna Rossa et Team New Zealand – qui s’entraînent ensemble à Auckland – testent les rallonges des ailes rigides. Ces appendices blancs en haut de l’aile rajoutent 8 m2 de surface et devraient permettre de régater par moins de 5 nœuds de vent. © photo : Ivor Wilkins / ACEA

 

Liste des AC45 par ordre de construction :

1- Team Korea

2- Artemis Racing

3- Emirates Team New Zealand

4- Oracle Racing

5- Oracle Racing

6- China Team

7- Energy Team

8- Green Comm Racing

9- Aleph

10- Artemis

11- Oracle Racing

12- Oracle Racing

13- Luna Rossa

14- Luna Rossa

15- BEN AINSLIE RACING (actuellement en construction)

 

MAJ 14.02.12 :

- Ben Ainslie est le destinataire du 15e AC45 actuellement en construction.

- Oracle Racing n’utilisera que les n°4 et 5 (comme c’était déjà le cas l’an passé) sur les ACWS. Car les n°11 et 12 ne sont plus à la jauge. Le Defender les utilisent pour développer de nouvelles dérives/foils.

- Enfin, si TNZ n’a qu’un seul AC45, c’est certainement parce que les Kiwis ont deux catas SL 33 sur lesquels ils peuvent naviguer autant qu’ils veulent et développer des ailes, des appendices et tout ce qu’ils souhaitent en vue de leur premier AC72. Ainsi, avec ces catamarans de moins de 10 mètres, ils contournent la règle qui n’autorise à chaque équipe que 30 jours de navigation sur des bateaux de plus de 10 mètres autres que des AC45 en 2012. 30 jours qu’il vaut évidemment mieux réserver à l’AC72 que chaque équipe pourra mettre à l’eau à partir du 1er juillet. Malins les Kiwis…