Ironie de l’histoire, c’est le jour où Loïck Peyron est à l’honneur au Musée de la Marine pour recevoir le magnifique Trophée Jules Verne (une longue coque épurée qui ne flotte pas sur l’eau, mais dans l’air, maintenue en apesanteur par un champ magnétique) que Aleph, l’autre prétendant français, annonce « officiellement » avoir renoncé à la prochaine Coupe de l’America.

 

Les lecteurs de ce blog ne sont pas surpris. Il y a exactement un mois, le 3 mars dernier, Marcus Hutchinson, responsable de la communication d’Aleph, m’avait déjà révélé cette information. Mais trop tôt, au grand dam de son directeur général. Apparemment, Philippe Ligot aurait préféré conserver la primeur de cette triste annonce vu le tollé que ce post trop bien informé a suscité le mois dernier. Mais passons…

 

Si personne ne se réjouit de ce retrait, tout comme celui d’All4One, il est temps d’appeler maintenant à la mobilisation générale pour soutenir le dernier défi tricolore encore en lice, Energy Team, afin que la France soit présente l’année prochaine à San Francisco pour la 34e Coupe de l’America.

 

Ce serait quand même un comble, après quarante ans de participations sans interruption aux éliminatoires des challengers, que la France, pays du multicoque, ne dispute pas la prochaine édition !

 

Heureusement, toutes les nouvelles ne sont pas mauvaises en provenance de la Coupe de l’America. Bruno et Loïck Peyron doivent annoncer dans les prochains jours (normalement le 7 avril) une grande nouvelle concernant leur future participation. Un holp-up, comme l’a qualifié Bruno Peyron, qui pourrait faire des Français l’un des tout meilleurs challengers de la prochaine Louis Vuitton Cup !

 

Reste à boucler le budget. Un financement bien moins impressionnant qu’on ne peut l’imaginer. Disputer la Coupe de l’America devrait revenir nettement moins cher que de participer à la Volvo Ocean Race ! (Encore quelques jours de patience pour en connaître les détails)

 

La Coupe de l’America vit une véritable révolution. Par son passage aux multicoques avec des ailes d’abord. Mais aussi au niveau des moyens de production audiovisuelle qui rendent les régates incroyablement plus spectaculaires et compréhensibles du grand public.

 

En France, Canal+ l’a bien compris. Après le succès de la dernière régate en flotte de San Diego diffusée en direct sur Canal+ Sport, cette fois-ci toutes les régates de l’America’s Cup World Series de Naples seront retransmises en direct. Deux heures d’antenne tous les jours du mercredi 11 à dimanche 15 avril, entre 14h et 16h sur Canal+ Sport ! Du jamais vu en France pour des régates préparatoires.

 

Pour les futurs sponsors, les retombées de la 34e édition s’annoncent exponentielles par rapport à l’investissement. Il serait donc temps que les grandes entreprises françaises réalisent l’extraordinaire opportunité que représente une telle aventure.

 

Tous derrière les frères Peyron…

 

Bruno Peyron (à gauche), triple détenteur du Trophée Jules Verne, assiste en ce mardi 3 avril à la remise de ce magnifique Trophée à son frère cadet Loïck (au centre) et à tout l’équipage de Banque Populaire V au Musée de la Marine à Paris. © photo : Benoît Stichelbaut / BPCE