Chapeau les frenchies ! Franck Cammas et ses hommes ont réussi à monter sur la 3e marche du podium en terminant cette redoutable 5e étape avec… un gréement de fortune. Ce n’est pas commun !

 

Malheureusement, sur le plan comptable, ce démâtage coûte cher à Groupama 4, en tête au moment de l’avarie. Si les Français avaient remporté cette 5e étape –  du coup Telefonica aurait terminé 3e – ils auraient repris 10 des 15 points de retard qu’ils avaient sur les Espagnols. Cela aurait mis une sacrée pression sur l’équipage d’Iker Martinez pour la fin de l’épreuve.

 

Au lieu de ça, ils perdent 5 points sur Telefonica qui en a inscrit 25 sur cette étape pour seulement 20 aux Français. Au classement général provisoire, Groupama 4, toujours 2e, compte donc 20 points de retard (147 à 127)… et non 5 s’ils n’avaient pas démâté ! Dommage !

 

Mais avec encore quatre étapes et cinq régates In-Port à disputer, il reste un maximum de150 points à récolter. Rien n’est donc joué. Espérons juste qu’à Galway (Irlande) début juillet, ces 15 points perdus sur casse mécanique ne coûtent pas la victoire finale aux Français qui viennent de réaliser deux étapes de très grande qualité.

 

Remporter la 4e étape à Auckland avec l’art et la manière, puis mener la flotte une grande partie de la 5e étape (notamment au passage du Cap Horn), prouve en tout cas que les Français vont faire peur aux Espagnols jusqu’au bout… Suspense garanti !