C’est un peu l’histoire des deux trains qui partent de Paris et Brest à des heures décalées et avec des vitesses différentes. Quand et à quel kilométrage vont-ils se croiser ? Un problème qui a donné des sueurs froides à des générations d’écoliers !

 

Le revoici dans une version “marinisée“…

 

D’un côté, 16 Figaros Bénéteau partis samedi de Concarneau pour 3890 milles jusqu’à Saint-Barth, avec un crochet à faire par les Canaries.

De l’autre, cinq VOR 70 qui ont quitté Itajai au Brésil dimanche en direction de Miami, distant de 4800 milles. Les deux parcours se croisent au large des Antilles.

 

Sachant qu’en 2010, Armel Le Cléac’h et Fabien Delahaye (Brit Air) avait remporté l’AG2R à la moyenne théorique de 7,10 nœuds, et que Telefonica s’est imposé sur la première étape de la Volvo Ocean Race à 12,2 nœuds de moyenne sur l’Atlantique, qui de la flotte des Figaro ou du quintet de la Volvo croisera devant l’autre ? Y aura-t-il route de collision ? A vos calculettes…

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

ps: ceux qui n’ont pas de calculette n’auront pas de mal à deviner la bonne réponse en cherchant tout simplement sur Internet les ETA de chaque flotte. Autour du 6 mai à Miami pour les VOR70 et du 12 mai à Saint-Barth pour les Figaristes… CQFD !