Ce que Franck Cammas et ses équipiers sont en train de réaliser est tout simplement ÉNORME !

 

Claquer la régate In-Port de Lisbonne après avoir pris les commandes du classement général à l’arrivée de la 7e étape Miami-Lisbonne impose le respect. La confiance de l’équipage est totale ! Pourtant, au départ d’Alicante, les régates In-Port n’étaient pas la première qualité de Groupama 4 et de son équipage. Mais avec l’aide du coach Thierry Peponnet, Franck et ses équipiers ont travaillé dur pour gommer leurs défauts et remporter deux In-Port (Itajai et Lisbonne) en plus de la 4e étape Sanya-Auckland.

 

Si la victoire d’étape à Lisbonne a échappé aux Français pour seulement 5 minutes après 11 jours de course (au profit d’Abu Dabhi Ocean Racing), l’équipage de Groupama 4 s’est imposé avec la manière lors de la régate In-Port samedi. de bon augure avant le départ dimanche de la 8e étape entre Lisbonne et Lorient via Les Açores. © photo : Ian Roman / Volvo Ocean Race.

 

Avec désormais 8 points d’avance sur Telefonica, 13 sur Puma et 23 sur Camper TNZ, Groupama 4 devient le bateau à battre. Mais il ne reste que deux étapes et deux régates In-Port pour venir détrôner l’équipage français de plus en plus impressionnant. Autant dire que Groupama commence à prendre une petite option sur la victoire finale…

 

On rêve d’ailleurs d’une arrivée triomphale à Lorient le week-end prochain au terme d’une 8e étape qui se terminera dans le port d’attache du VO70 de Franck Cammas. La fête déjà énorme que prépare Lorient pour l’accueil de la Volvo Ocean Race pourrait prendre une dimension supplémentaire si les Français continuaient d’accroître leur avance.

 

La Volvo Ocean Race nous offre un final de plus en plus haletant…