A peine la Volvo Ocean Race terminée, certains regards se sont immédiatement tournés vers les Jeux Olympiques.

A peine couronné de son historique victoire, Franck Cammas évoque déjà son avenir. Pas sûr qu’en pleine crise économique, et alors que Groupama doit faire des économies un peu partout, son fidèle sponsor (14 ans déjà !) soit prêt à remettre 10 à 15 millions d’euros sur la table pour défendre son titre lors de la prochaine Volvo Ocean Race 2014-15. Quand bien même celle-ci se disputera en monotype pour limiter les coûts – ce qui reste d’ailleurs à prouver.

Du coup, notre super champion se tourne vers différente solution. En cas de projet Volvo Ocean Race, le Tour de France à la Voile 2013 pourrait faire partie de son agenda qu’on imagine forcément chargé.

 

Mais c’est surtout des Jeux Olympiques que Franck a parlé à la fin de son tour du monde. Il aimerait disputer les JO 2016 à Rio en catamaran de sport, sur le Nacra 17 récemment élu.

 

Comme le retour du catamaran aux JO – depuis l’arrêt du Tornado après Pékin – se réalisera avec un équipage mixte, il a même commencé son casting pour recruter l’équipière idéale.

 

En attendant, deux autres concurrents de la Volvo Ocean Race n’ont pas festoyé longtemps en Irlande. Iker Martinez et Xabi Fernandez, respectivement skipper et régleur de Telefonica, n’auront même pas eu le temps de souffler entre l’arrivée à Galway et la reprise des entraînements en 49er puisqu’ils représenteront l’Espagne sur le plan d’eau de Weymouth début août.