Le départ du skipper australien Nathan Outteridge de Team Korea pour rejoindre le challenger suédois Artemis n’est pas de bon augure pour le 4e challenger déclaré.

 

Champion olympique de 49er cet été à Londres, Nathan Outteridge a montré toute l’étendue de son talent sur les différents America’s Cup World Series à la barre de l’AC45 White Tiger. S’il quitte Team Korea pour rejoindre Artemis, comme l’avait fait l’Anglais Chris Draper l’hiver dernier pour rejoindre Luna Rossa, c’est probablement pour deux raisons possibles.

 

Soit qu’Artemis lui a fait une proposition difficile à refuser. Soit que Team Korea n’a toujours pas réuni le budget pour construire un AC72 et que Nathan Outteridge ne voit pas d’avenir dans cette équipe.

 

C’est peut-être aussi pour les deux raisons.

Si Energy Team a décidé de jeter l’éponge le 1er août faute de moyens, c’est que les frères Peyron considéraient qu’il fallait absolument démarrer la construction de leur AC72 avant le 1er septembre pour être prêt à temps pour la Louis Vuitton Cup.

 

Oracle Team USA, Team New Zealand et Artemis ont déjà mis à l’eau leur premier grand catamaran à aile. Luna Rossa en fera de même le mois prochain – avec l’aide de Franck Cammas cet hiver pour la mise au point de l’AC72 italien. En revanche, aucune information ne filtre de côté de Team Korea concernant une date de mise à l’eau possible ou seulement le début de la construction de leur catamaran.

 

Dans l’hypothèse où Team Korea serait toujours au point mort aujourd’hui, on peut penser que ses chances de participation à la Louis Vuitton Cup en juillet 2013 sont plus que réduites.

 

Ils ne seraient alors que trois challengers (Artemis, Team New Zealand et Luna Rossa) pour la Louis Vuitton Cup. Même pas de quoi faire des demi-finales !

La révolution de la Coupe de l’America aurait un petit goût amer…