Eh oui, dans moins de sept mois auront lieu les premières régates de la Louis Vuitton Cup à bord des fameux AC72. Petits points sur les dernières nouvelles du monde de la Coupe :

 

- 3 Challengers ! On s’en doutait, mais pour l’instant il n’y a jamais eu de communication officielle d’ACEA, l’organisateur de la Coupe, pour annoncer le retrait de Team Korea, pourtant challenger officiel de la 34e édition. Le silence radio est total, en Corée comme à San Francisco. Pourtant, dans les derniers communiqués, l’organisateur ne parle plus que de trois challengers…

 

- Cadeau de Noël tardif pour Oracle Team USA qui vient de recevoir sa deuxième aile – la première ayant été détruite dans le chavirage du mois d’octobre. Construite en Nouvelle-Zélande, elle a traversé le Pacifique en diagonale, du sud-ouest au nord-est, d’Auckland (NZ) à Oakland (Californie) ! L’équipage ne devrait pas naviguer avant la fin du mois. Reste tout le travail de finition et de préparation de l’aile avant de pouvoir admirer de nouveau l’AC72 américain dans la baie de San Francisco.

 

- Autre cadeau de Noël en retard (ou très en avance par rapport à la concurrence !), le deuxième AC72 de Team New Zealand sera livré la semaine prochaine. Là aussi, il y a pas mal de travail avant de pouvoir naviguer. A commencer par remonter l’accastillage et l’hydraulique empruntés au premier catamaran de 22 mètres des Kiwis. Ainsi que la première aile (afin de tester d’abord la plateforme) en attendant l’arrivée de la deuxième en février. De toute façon, les hommes de Grant Dalton sont les seuls à avoir atteint le quota des 30 jours d’entraînement avant le 31 janvier. Ils ne peuvent donc pas naviguer avec leur nouveau jouet avant le 1er février.

 

- On reste en Nouvelle-Zélande avec Russel Coutts, sportif le mieux payé de son pays. Le P.D.G  d’Oracle Team USA, qui régate toujours – ce qui lui permet de conserver ce statut de sportif – a touché la modique somme de 13,4 millions de dollars néo-zélandais en 2012, soit 8,5 millions d’euros tout de même ! Il devance de très loin le joueur de foot kiwi du club anglais des Queens Park Ranger (5,2 M$) et trois joueurs de rugby, les fameux All Blacks Sonny Bill Williams (2,5 M$), Dan Carter (2,5 M$) et Richie McCaw (2 M$).

 

- Du côté d’Artemis, l’équipe s’entraîne toujours sur son AC72 et attend avec impatience qu’Oracle remette le sien à l’eau pour pouvoir s’entraîner à deux bateaux, à l’instar des Kiwis et des Italiens en Nouvelle-Zélande. En attendant, lorsque l’équipage désormais mené par Loïck Peyron ne navigue pas sur le 72 pieds, il s’entraîne en AC45, F18, Class A et même en Moth. La deuxième aile est presque terminée et pourra naviguer en février. Tandis que le second AC72 suédois sera livré en avril. L’équipe de Torbjorn Tornqvist et Paul Cayard n’a pas l’intention pour l’instant de s’entraîner avec ses deux grands catamarans à aile.

 

- Luna Rossa, seule équipe à ne construire qu’un seul AC72, espère atteindre le quota des 30 jours d’entraînement avant le 31 janvier – il lui en restait 13 début janvier. Max Sirelli, le patron de l’équipe italienne, semble satisfait de l’avancée de son équipe qui, d’après lui, aurait rattrapé son retard lié à son inscription tardive.

 

- Oracle Team USA reconnu coupable d’espionnage par le jury. L’équipe américaine devra verser une amende de 15 200 $ et sera privé de 5 jours d’entraînement.

 

- Pas d’America’s Cup World Series (ACWS) à New York comme prévu. Petit chamboulement dans le calendrier du circuit des AC45. A la demande des challengers, et voyant surtout que certains comme TNZ enverrait une équipe bis, ACEA a décidé d’annuler les deux étapes prévues sur la côte Est des Etats-Unis. Après l’annulation de Venise, il ne reste donc plus cette année que Naples du 16 au 23 avril pour apercevoir une dizaine d’AC45 régater en flotte.