C’est une rumeur persistante qui pourrait se confirmer dès samedi. Le double vainqueur de la Coupe de l’America 2003 et 2007 était un peu en sommeil depuis la défaite cinglante 2-0 du catamaran Alinghi V humilié par le grand trimaran à aile USA-17 en février 2010 lors de la 33e édition de la Coupe de l’America.

 

Ces trois dernières années, l’équipe d’Ernesto Bertarelli, réduite à une poignée de fidèles, s’est contentée de régater sur le circuit des D35 en Suisse et celui plus international des Extreme 40. Cela n’a pas empêché le milliardaire suisse d’étudier différents projets, comme le MOD 70 mais aussi la Volvo Ocean Race dès la dernière édition remportée, comme tout le monde le sait, par Franck Cammas et l’équipage de Groupama 4 (c’est toujours aussi agréable de le rappeler !).

 

Le passage de la Volvo à la monotypie aurait-il décidé Ernesto à se lancer dans l’aventure ? Lui qui préfère dormir à l’hôtel après une bonne journée de régate ? Est-ce le rachat de Banque Populaire V par sa sœur Donna qui le pousserait à une course fraternelle à l’armement pour ne pas laisser sa petite sœur se retrouver seule sous les feux des projecteurs ? Moins probable, mais on a le droit de plaisanter…

 

Toujours est-il que l’arrivée d’Alinghi sur la prochaine Volvo Ocean Race serait une excellente nouvelle pour la course tant on connaît le talent de cette équipe à monter des projets gagnants.

Après le Team SCA (100% féminin), l’équipe brésilienne (sans précision pour l’instant) et l’annonce récente du retour d’Abu Dabhi skippé par Ian Walker, Alinghi serait la quatrième équipe à s’engager. A moins qu’une équipe lituanienne – autre rumeur du moment – ne lui grille la politesse…