Il va y avoir du beau linge sur la prochaine Solitaire du Figaro (2-23 juin) entre Bordeaux, Gijon, Roscoff et Dieppe. Depuis la semaine dernière, les communiqués de presse annoncent les uns derrière les autres les retours d’anciens vainqueurs. Et non des moindres !

 

Au moins six anciens vainqueurs seront au départ de la 44e édition. Et à eux six, ils représentent pas moins de onze victoires sur la Solitaire !

 

A défaut de trouver un sponsor pour son MOD 70, Michel Desjoyeaux (vainqueur en 1992, 1998 et 2007) tentera d’être le premier skipper à décrocher une quatrième victoire. Jérémie Beyou (vainqueur en 2005 et 2011) et Armel Le Cléac’h (vainqueur en 2003 et 2010) aimeraient pour leur part rejoindre le club très fermé des triples vainqueurs (Desjoyeaux, Le Cam et Poupon).

 

Pour Nicolas Lunven (vainqueur en 2009) et Yann Eliès (vainqueur en 2012), un doublé suffirait certainement à leur bonheur.

 

Quant à Gilles Le Baud (vainqueur en 1973 et 1978), on imagine bien qu’à 64 ans, son objectif est avant tout de terminer et de se faire plaisir.

 

Si l’on ajoute aux cinq sérieux prétendants précités les incontournables piliers de la Classe Figaro, Erwan Tabarly, tout juste auréolé de sa belle victoire sur la Transat Bretagne-Martinique, Fred Duthil, Fabien Delahaye, Thierry Chabagny et bien sûr l’indéboulonnable Gildas Morvan, cela nous annonce quelques batailles navales d’anthologie en Manche et dans le golfe de Gascogne. Vivement le mois de juin… et ses beaux jours !