On s’en doutait un peu. La liste d’équipage publiée ce soir le confirme. John Kostecki, le tacticien d’ Oracle Team USA est débarqué après 5 manches et remplacé ce soir par le quadruple Champion Olympique Ben Ainslie.

 

Ben Ainslie, le 7 mars 2013, jour où il fut anobli par la Reine d’Angleterre et qu’il devint Sir Ben Ainslie… © photo : Ben Ainslie Racing.

 

Du coup, sur les onze équipiers de l’AC72 du defender américain, il ne reste plus qu’un seul américain à bord !

 

Une véritable claque pour John Kostecki, pourtant le seul local de l’étape puisqu’il est originaire de San Francisco et devrait connaître la baie comme sa poche de ciré.

 

Mais, malgré les compétences indéniables du bonhomme, la multiplicité des erreurs tactiques sur les premiers matchs lui a coûté sa place. Russell Coutts et Larry Ellison n’ont certainement pas apprécié notamment la cinquième manche, mardi, perdue de plus d’une minute alors que les Américains menaient au passage de la porte sous le vent.

 

Mais en virant de bord juste après la bouée, Kostecki ne faisait qu’entamer un bord de près où il a tout tricoté à l’envers et laissé les Kiwis les doubler avec une facilité déconcertante.

 

Reste à savoir si John Kostecki était le seul maillon faible du bord. Car, il paraît difficile d’accuser le tacticien américain du manque de vitesse du defender au près, ni de ses virements bords moins bien exécutés que ceux des Néo-Zeds.

 

Réponse ce soir sur Canal+Sport à partir de 22h45…