Skip to Content

Monthly Archives: janvier 2014

Les Géants sous les projecteurs !

Par

Alors qu’un nouveau venu, Macif pour François Gabart, viendra bientôt jouer dans la cour des Grands, pardon des Géants, les autres maxi-trimarans monopolisent l’actualité ces derniers temps.

 

A l’image du journal L’Equipe d’aujourd’hui qui consacre plus d’une demi-page à la future participation de Yann Guichard à la prochaine Route du Rhum sur son Spindrift 2 (ex-Banque Populaire V) de 40 mètres de long et conçu pour un équipage de treize marins, et quatre pages plus loin une autre grosse demi-page aux 25 ans de sponsoring voile de la Banque Populaire dont le skipper maison, Armel Le Cléac’h, s’apprête à claquer le record de la Route de la Découverte en solitaire sur son Banque Populaire VII (ex-Groupama 3), après avoir explosé en route celui des 24 heures avec 682 milles avalés en une journée !

 

Moins heureuse est l’actualité des deux autres maxi-trimarans actuellement dans l’hémisphère Sud. Lionel Lemonchois attend son remorqueur parti aujourd’hui de Rio pour venir retourner le trimaran Prince de Bretagne qui a chaviré au cours de sa tentative de record de La Mauricienne (Bretagne/Ile Maurice).

 

Quant à Thomas Coville (Sodebo), une nouvelle fois aux prises avec l’anticyclone de Sainte-Hélène, il comptait aujourd’hui près de 1000 milles de retard sur le chrono de Francis Joyon dans sa tentative de record du tour du monde à la voile.

 

Banque Populaire VII (31,50 mètres) lors du record de la Méditerranée en solitaire par Armel Le Cléac’h en septembre dernier. La confrontation avec le Spindrift 2 (40 mètres) de Yann Guichard sera le grand duel à suivre de la prochaine Route du Rhum (départ le 2 novembre de Saint-Malo). © photo : Yvan Zedda / BPCE

Coville vs Lemonchois !

Par

Alors que le Collectif Ultim a lancé au dernier Nautic l’idée d’un programme de courses pour maxi-multicoques, avec en point d’orgue un tour du monde en solitaire en 2017, Thomas Coville et Lionel Lemonchois pourraient bien nous donner un avant-goût de ces futures régates planétaires.

 

A sept heures d’écart, l’un de Brest et l’autre de Lorient, les deux marins sont partis aujourd’hui à l’assaut de deux records détenus par Francis Joyon. Après des mois d’attente, Thomas Coville, sur son fidèle trimaran Sodebo (plan Irens/Cabaret de 31 mètres mis à l’eau en 2007) s’attaque pour la quatrième fois au record de Francis Joyon (57 jours 13 heures en 2008) autour de la planète. Sur son plus récent Prince de Bretagne (ancien trimaran Orma rallongé de 18 à 24 mètres), Lionel Lemonchois s’attaque quant à lui à son premier record, celui la Mauricienne (26 jours) entre Port-Louis dans le Morbihan et Port-Louis sur l’Ile Maurice.

 

Vendredi après-midi, les deux solitaires n’étaient distants que de 80 milles. Les deux hommes devraient donc s’affronter involontairement sur toute la descente de l’Atlantique pendant plus de trois semaines avant que leurs routes ne divergent. Une “régate“ qui vient pimenter un peu leurs records respectifs, du moins pour les spectateurs internautes que nous sommes. Même s’il faut passer d’une cartographie à l’autre pour essayer de comparer leurs positions respectives…

 

Voici les deux liens pour suivre leurs parcours :

- Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne)

- Thomas Coville (Sodebo)

 

Régater gratuitement en VO 60, c’est possible !

Par

« Recherche hommes et femmes pour voyages hasardeux. Pas de salaire. Vie spartiate, tâches d’équipage rudes ou impitoyables, implication et courtoisie exigées… »

 

C’est ainsi que commence la petite annonce du recrutement du Team Jolokia (le nom d’un piment indien). Après une première année 2013 à succès, le Team Jolokia recrute donc un nouvel équipage pour l’année 2014. Avec le même objectif de réunir à bord un équipage hétéroclite, tel un laboratoire social où se côtoient des personnes de tous les âges, handicapés ou valides, marins aguerris ou débutants, Français ou étrangers. Une belle initiative où la diversité est considérée comme une richesse…

 

Cette nouvelle session de recrutement s’effectue à Paris fin janvier et début février avec des petites régates en Laser sur la Seine. Voir ici le site du Team Jolokia pour tous les détails.

 

Au programme des futures recrues pour l’année 2014 : le Tour de Belle-Ile, l’ArMen Race, le Record SNSM, un tour d’Irlande, Cowes Week, les Voiles de Saint-Tropez et en point d’orgue de fin de saison la Middle Sea Race ! Tout ça à bord de l’ancien Djuice Dragon, 6e de l’édition 2001-02 avec Knut Frostad, l’actuel patron de la Volvo Ocean Race.

 

Bonne année 2014 et bon vent aux futurs lauréats…