En mai 2007, Oracle BMW Racing était éliminé en demi-finales de la Louis Vuitton Cup par Luna Rossa.  Une sortie par la petite porte pour l’équipe la plus fortunée de la Coupe mais mal gérée par l’omnipotent Chris Dickson, le Dr Jeckyll de la voile, à la fois directeur du team, directeur sportif, skipper, barreur, porte-parole robotisé et redresseur de torts. Trois mois plus tard, en juillet, Larry Ellison avait été le premier à critiquer le nouveau Protocole pondu par Alinghi et largement avantageux pour le defender suisse. On connaît les suites judiciaires de cette affaire…

 

Sept ans après, désormais double détenteur de l’aiguière d’argent, Larry Ellison, par l’intermédiaire de son nouvel homme fort Russell Coutts, vient de dévoiler le Protocole de la 35e édition de la Coupe de l’America qui aura lieu en 2017. Et, ô surprise, on a l’impression de relire le Protocole d’Alinghi ! Que reprochait-on principalement aux Suisses ? Notamment d’avoir créé un circuit préparatoire, les Louis Vuitton Acts, dont le classement compterait pour les éliminatoires des challengers et auquel le defender pouvait prendre part, et donc influer sur ledit classement.

 

Et que trouve-t-on aujourd’hui dans le nouveau Protocole ? Des America’s Cup World Series en AC45 auxquels participera le defender américain et dont le classement déterminera directement les demi-finales des challengers ! N’en jetez plus, la Coupe (de l’America) est pleine ! Ce qui nous ramène au vieil adage : la Coupe, il faut d’abord la gagner puis en changer les règles pour la conserver ! Pour l’instant, Grant Dalton, le patron de Team New Zealand, est le seul qui, malgré ses airs d’instructeur GI’s, n’a jamais accepté de rentrer dans le rang. Il critiquait déjà le Protocole de la dernière Coupe de l’America. Et il a été le premier à déclarer qu’avec ce nouveau Protocole, la Coupe sera de plus en plus difficile à remporter…

 

Autre merveille de ce nouveau Protocole, les challengers sont invités à s’inscrire dans un délai ultra serré (entre le 9 juin et le 8 août !) et pour cela à régler plus de 2 millions de $ d’inscription sans savoir où ni quand exactement en 2017 aura lieu la 35e America’s Cup ! Pour le savoir, ils devront patienter jusqu’au mois de décembre…