Le club très fermé des triples vainqueurs de la Solitaire du Figaro vient d’accueillir aujourd’hui un nouveau membre. En s’adjugeant la dernière étape et la victoire finale sur la Solitaire 2014, Jérémie Beyou (Maître Coq) rejoint ainsi Philippe Poupon, Jean Le Cam et Michel Desjoyeaux… Excusez du peu !

 

Si la Solitaire se disputait au point, Jérémie l’aurait aussi remportée par sa belle régularité lors des quatre étapes : 3e, 3e, 3e et 1er… Toujours sur le podium ! Et avec cette septième victoire d’étape, il se rapproche du trio de tête composé de Jean Le Cam (10 victoires détapes), Alain Gautier (9) et Yann Eliès (9).

 

Candidat malheureux lors des deux derniers Vendée Globe (avarie de gréement en 2008, avarie de quille en 2012), Jérémie va pouvoir désormais se concentrer sur cet objectif majeur du circuit IMOCA avec pour commencer La Route du Rhum en novembre prochain où il sera forcément l’un des grands favoris.

 

Déjà vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2011 (avec Jean-Pierre Dick), Jérémie Beyou a d’ores et déjà inscrit son nom au tableau d’honneur des plus grands marins de la course au large. Et à 38 ans, il lui reste encore de très belles années devant lui…

Champagne ce matin (et certainement ce soir !) pour Jérémie Beyou à l’arrivée à Cherbourg où il remporte à la fois la dernière étape ET la Solitaire du Figaro 2014… Une victoire sans appel ! © photo : Team Maître Coq.