A peine rentré de Saint-Petersburg les valises lourdes d’une décevante 11e place sur 12 lors de l’Acte 4 des Extreme Sailing Series disputés en Extreme 40, Franck Cammas est reparti à la Grande-Motte pour préparer le Championnat d’Europe de Nacra 17 qui démarre ce week-end.

 

Mais entre deux entraînements, il a trouvé le temps dans la semaine de traverser la France de bas en haut pour aller à Dunkerque soutenir son équipage du M34 au départ du Tour de France à la Voile avant de revenir à La Grande-Motte retrouver Sophie de Turckheim, son équipière sur ce catamaran de sport qui sera un nouveau support olympique à Rio.

 

Franckie l’infatigable rejoindra son équipage du M34 en Méditerranée pour défendre son titre et tenter de remporter un second Tour d’affilée.

 

Mais en parallèle, Cammas la tête d’affiche doit mener une autre course, contre-la-montre cette fois-ci pour engager son Team France avec Desjoyeaux et Kersauson dans une campagne de Coupe de l’America. Et pour cela, il faut s’inscrire avant le 8 août en faisant un premier chèque de 1 000 000 $ (avant d’en signer un second le 1er novembre !).

 

Autant dire que ce mois de juillet s’annonce chaud bouillant et, peut-être, déterminant pour l’avenir de Franck Cammas