Ce n’est pas tous les jours qu’un Class J est à vendre, alors vite, on en profite !

 

Il s’agit de la réplique du fameux Rainbow, vainqueur de l’America’s Cup en 1934. Et il ne vous en coûtera que 10 450 000 € !

 

Mais je suis sûr qu’on peut facilement négocier une ristourne de 450 briques histoire d’obtenir un chiffre rond… Toujours plus simple pour aller voir un banquier.

 

Parce qu’aujourd’hui, t’as quoi pour 10 millions d’euros ?

-       Le Phocéa ? Plus très tendance…

-       Un AC62 de la prochaine America’s Cup ? Faut savoir le piloter !

-       Un maxi-trimaran tels les futurs Macif 2 et Banque Populaire IX de François Gabart et Armel Le Cléac’h ? Trop perso !

 

Alors qu’avec un Class J, tu peux déjà inviter une quarantaine de copains pour les manœuvres, et le double de copines pour boire le champagne sur le magnifique pont en teck ou dans les nombreux carrés intérieurs au style Art Déco.

 

Et puis, même si c’est une réplique de 2012 (magnifiquement construite aux Pays-Bas), ça fait toujours classe devant le yacht-club de descendre d’un voilier de 40 mètres qui rappelle les plus grandes heures de la Coupe de l’America. Vous épaterez le vieux grincheux en racontant l’histoire d’Harold Vanderbilt, l’un des magnats des chemins de fer américain qui avait commandé ce Class J (enfin le vrai, on s’comprend !) à l’immense architecte Starling Burgess qui a remporté les trois éditions de la Coupe de l’America disputées sur les Class J en 1930, 1934 et 1937 avec ses magnifiques Enterprise, Rainbow puis Ranger !

 

Last but not least, un événement exceptionnel aura lieu en juin 2017 aux Bermudes. En marge de la 35e America’s Cup, huit Class J seront réunis pour la première fois de l’histoire pour régater ensemble. Oui, huit ! Puisqu’un huitième (pour l’instant baptisé J8) est en construction et sera mis à l’eau au printemps.

 

Bref, y a pas le choix, faut l’acheter…

 

 

Ben oui, j’avais dit qu’il était grand ! © photo : D.R.