La semaine dernière, sur le lac Léman, Franck Cammas et Louis Viat n’ont laissé que des miettes à leurs adversaires de la Little Cup, ex-Little America’s Cup qui a perdu l’adjectif « America » pour ne plus être confondu avec sa grande sœur…

 

Déjà détenteur du trophée depuis 2013 et leur première victoire en Angleterre, le duo du Groupama Sailing Team n’a pas fait dans la demie mesure en Suisse. Rapidement réduite à six concurrents après le forfait de Cogito 2015 au bout de deux manches, la flotte a été dominée du début à la fin par les Français. Vainqueurs de cinq manches sur six, Cammas et Viat ont ensuite dominé le catamaran suisse Axon Racing lors des deux courses en match racing de la finale. Ils conservent du coup leur titre de Champions du Monde de Class C, ce petit cataraman de 7,65 m doté d’une aile rigide.

 

Pour Franck Cammas, cette compétition était plus qu’un bon entraînement en vue du prochain Louis Vuitton ACWS aux Bermudes mi-octobre. Les développements effectués sur le Class C, son aile et ses foils servent de laboratoire pour le design team avant de dessiner le futur AC48 de Groupama Team France en vue de la prochaine America’s Cup (Bermudes, 2017).

 

Après Portsmouth en juillet (4e/6) et Göteborg en août (6e/6), Groupama Team France retrouvera ses adversaires des Louis Vuitton America’s Cup World Series aux Bermudes dans quelques semaines. Ce sera la seule répétition avant 2017 sur le plan d’eau qui accueillera la 35e édition de l’America’s Cup. En 2016, les LVACWS se rendront à Chicago avant de retourner à Portsmouth. Abu Dhabi, New York, Göteborg et Tokyo font partie des candidats pour accueillir les six équipes du circuit.

 

 

© photo : Pierrick Contin / Little Cup