Le cabinet d’architectes VPLP, créé il y a 30 ans par Marc Van Peteghem et Vincent Lauriot-Prévost, domine les océans avec ces multicoques depuis plus de deux décennies.

 

Avec leurs nombreux trimarans de 50 à 90 pieds, ils ont quasiment tout remporté :

- à commencer par toutes les Route du Rhum depuis 1990 avec Pierre 1er, Primagaz, Géant, Gitana 11, Groupama 3 et Banque Populaire VII.

- La Coupe de l’America en 2010 avec Oracle USA 17.

- quatre Trophées Jules Verne avec Sport-Elec, Geronimo, Groupama 3 et Banque Populaire V.

- des records en solo avec Idec 1, l’ex-Poulain (tour du monde, Atlantique Nord)

 

- d’autres records de vitesse avec L’Hydroptère.

 

Voilà pour les grandes lignes de ce palmarès non exhaustif tant la liste est longue !

 

En s’associant avec l’architecte Guillaume Verdier en 2006, le cabinet spécialiste du multicoque s’est attaqué aux monocoques en commençant par la catégorie reine en France, la classe IMOCA. Résultat ? Victoire sur le dernier Vendée Globe grâce à François Gabart et son puissant Macif. Et la victoire du prochain Vendée Globe 2016-17 ne saurait leur échapper puisqu’ils trustent tous les nouveaux monocoques 60 pieds mis à l’eau depuis la dernière édition avec six nouveaux bateaux :

- Safran 2 (Morgan Lagravière)

- Banque Populaire VIII (Armel Le Cléac’h)

- Groupe Edmond de Rothschild (Sébastien Josse)

- Hugo Boss (Alex Thomson)

- Saint-Michel – Virbac (Jean-Pierre Dick)

- l’ex-Vento di Sardegna (Andrea Mura) revendu cette année au milliardaire néerlandais Pieter Heerema (64 ans) qui a fait fortune dans l’extraction pétrolière et qui compte participer au prochain Vendée Globe en tant qu’amateur éclairé.

 

En début de semaine, à l’autre bout du monde, le cabinet VPLP (toujours avec Guillaume Verdier) a étoffé son incroyable palmarès en remportant la prestigieuse Rolex Sydney-Hobart.  Après la classe IMOCA, c’est donc celle des SuperMaxis qui découvrent notre tandem architectural français. Mis à l’eau en 2014, Comanche, un monocoque de 100 pieds, a remporté cette année la New York Yacht Club Atlantic Race, la Rolex Fastnet Racedécrocher le record de distance en monocoque sur 24 heures et s’est donc octroyé lundi la 71e édition de la légendaire Rolex Sydney-Hobart

 

Dommage que notre super tandem VPLP/Verdier n’ait pas eu l’occasion de s’attaquer à la Volvo Ocean Race avant son passage au One Design. C’est finalement la seule ligne qui semble manquer à leur immense palmarès… Chapeau !

 

Petit cadeau, voici un projet du cabinet VPLP d’un grand trimaran de luxe baptisé Komorebi prévu pour naviguer aussi efficacement à la voile qu’au moteur. © photo : VPLP design.