Tous les jeux de mots (ou presque) ont déjà été fait avec le nom de ce sponsor depuis les exploits successifs de François Gabart qui truste tout sur son passage, en IMOCA comme en Ultim’. Il faut dire qu’avec un tel nom, Macif, L’exercice est à la fois facile et tentant.

 

Un sponsor que le dernier vainqueur du Vendée Globe partage avec deux autres marins, Charlie Dalin et Yoann Richomme, inscrits pour leur part au circuit Figaro.

 

Mais comment qualifier, sans faire de jeux de mots, la performance de ces deux-là depuis le départ à Deauville de la 47e édition de la Solitaire Bompard Le Figaro ? Si ce n’est l’impression que les skippers Macif, quels qu’ils soient, ont découvert l’alchimie qui transforme le sel en or…

 

Première étape entre Deauville et Cowes :

1)    Erwan Tabarly (Armor Lux)

2)    Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) à 7 minutes

3)    Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 11 minutes

 

Deuxième étape entre Cowes et Paimpol :

1)    Yoann Richomme

2)    Nicolas Lunven (Generali) à 21 minutes *

3)    Charlie Dalin à 26 minutes

 

 

Classement général provisoire après 2 étapes :

1)    Yoann Richomme

2)    Charlie Dalin à 30 minutes

3)    Erwan Tabarly à 1h03

 

Chez les basketteurs, on pourrait appeler ça un triple double ! Les deux Skippers Macif montent sur le podium des deux premières étapes et s’emparent des deux premières places au classement général provisoire, avec une victoire d’étape comme cerise sur ce gros gâteau !

 

Avec déjà plus d’une heure d’avance sur le 3e, les deux compères ont pris une belle option sur la victoire finale. Et contrairement à la Formule 1 où les consignes d’équipe entre deux pilotes sont coutumières, nul doute que la victoire finale se jouera à la régulière entre ces deux régatiers et ceux qui tenteront de venir contester leur suprématie actuelle sur les deux dernières étapes. Bref, on n’a pas fini de se régaler…

 

 

 

* On notera le podium 100% assurances de cette 2e étape !